Ressources
 
   
Chansons
Films et salles
Liens
Livres
Musique, danses et silences de la nature
Pensées
Personnes ressources
Textes, articles...
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Liens
     
   

 
      Solidarités
     
  • Entraide et fraternité

    Entraide et Fraternité est une ONG (organisation non gouvernementale) de solidarité internationale. C’est une instance de l’Église catholique au service de la justice dans le monde. A ce titre, elle soutient annuellement près de 100 actions de développement dans une vingtaine de pays du tiers monde.

    Chaque année, Entraide et Fraternité organise également des campagnes de sensibilisation et d’action en Belgique, pour que la Terre tourne plus juste !...



  • Habitat Groupé
    Site extrêmement riche à visiter pour toute personne, par exemple les personnes âgées, en quête d’une solidarité intergénérationnelle...

  • Les GAS, vers une nouvelle consom’action

    Actuellement en pleine expansion, les Groupes d’Achats Solidaires (GAS) ou Groupes d’Achats Communs (GAC) réunissent, tant à Bruxelles qu’en Wallonie, des personnes qui font le choix d’acheter ensemble des produits écologiques directement auprès des producteurs. Les commandes collectives sont livrées dans les différents de dépôts gérés par chacune des personnes ayant pris part au GAS/GAC.

    Pour les GAS (uniquement sur Bruxelles) :
    -  Le Début des Haricots asbl - av. de la Brabançonne, 32 - 1000 Bruxelles -

    Pour les GAC (Wallonie et Bruxelles) :
    -  Nature & Progrès - rue de Dave - 5100 Jambes - 081 30 36 90



  • Les Sentinelles de la Nuit
    A la rencontre des SDF de Liège.

  • Luttes Solidarités Travail

    LST veut relever un défi : permettre un lieu d’expression de la lutte quotidienne des plus pauvres pour :

    -  résister à la misère
    -  engager collectivement une libération qui ne laisse personne de côté

    L’ambition est donc de donner une information, un point de vue et une analyse qui s’enracinent dans la résistance et l’histoire du plus pauvre.



  • Psytoyens - Concertation des usagers en santé mentale

    Des usagers qui s’organisent

    Un peu partout en Wallonie et à Bruxelles, des usagers et ex-usagers (des personnes qui utilisent ou ont utilisé des services dans le domaine de la santé mentale) se réunissent et s’organisent : entraide, échange, réflexion, information, loisir...

    Ces associations permettent de rencontrer des personnes qui sont aussi "passées par là", de faire ensemble des choses qu’on n’aurait peut-être pas faites seul, de se tenir au courant des aides disponibles. En bref, elles contribuent à une meilleure qualité de vie pour chacun !

    Une fédération d’associations

    "Psytoyens" rassemble ces associations, pour les promouvoir, pour les soutenir, mais aussi pour informer les usagers et défendre leurs intérêts auprès des pouvoirs publics.

    Ensemble, ils veulent contribuer au développement d’idées comme l’autonomie et le respect des choix de la personne, l’écoute, l’accès à l’information ou encore l’importance de la prise en compte de l’avis des usagers pour améliorer la qualité des services.

    Sur le site, tout sur les associations membres, leurs objectifs, leurs activités, sur leurs partenaires ainsi qu’une série d’informations pour en savoir plus sur leur fonctionnement (conseil d’administration, statuts, financement, ...)



  • Restos du coeu

    Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur est une association loi de 1901, reconnue d’utilité publique, sous le nom officiel de « les Restaurants du Cœur - les Relais du Cœur ».

    Ils ont pour but « d’aider et d’apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l’accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu’à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».



  • SEL coup de pouce

    SEL veut dire « Système d’Echange Local ». Le SEL Coup de pouce est un réseau dont les membres échangent entre eux des services (non professionnels), mais aussi du savoir (-faire). Parfois aussi, on se prête des objets ou on les cède, par exemple des produits de nos jardins.

    Les échanges sont mesurés dans une unité autre que l’argent dans le désir d’évoluer vers plus de citoyenneté et de solidarité.

    Ce SEL est centré sur Villers-la-Ville, il s’étend sur Sombreffe, Wagnelée, Chastre, Court-Saint-Etienne, Ottignies et Louvain-la-Neuve. Une heure de prestation = un bon’heure, quel que soit le service et quelles que soient les compétences de la personne qui l’a rendu.



  • SGIS, Système de Gestion Internet de SEL

    Système de Gestion Internet de SEL.

    L’objectif de www.lesel.be en tant que Système de Gestion Internet de SEL (SGIS) est de mettre à disposition des Systèmes d’Echange Locaux et Systèmes d’Entraide Locaux Francophones des outils qui leur permettent de gérer les tâches les plus courantes d’un SEL de manière sécurisée.



  • Samusocial

    Les missions du Samu social de Bruxelles visent la coordination de plusieurs activités. Une alliance de compétences généralistes pour une approche globale de la situation de l’individu :

    -  La permanence téléphonique et le numéro vert gratuit 0800/99.340 via lequel transitent près de 500 appels par jour concernant des signalements de personnes en détresse, des demandes d’aides, d’information et d’orientation.

    -  Les maraudes ou équipes mobiles d’aide exercent une mission de veille sociale en se portant à la rencontre de ceux qui vivent sur un territoire de rue.

    -  L’hébergement d’urgence offrant une mise à l’abri et l’accès à notre offre de service (permanence psychosociale, repas chauds, espace hygiène, vestiaire, infirmerie, consultations Médecins du Monde, ...)

    -  L’accompagnement psychosocial en vue de définir avec la personne la demande exprimée et rechercher des solutions réalistes et adaptées.

    -  Les consultations Médecins du Monde qui se tiennent 3 à 4 soirs par semaine dans notre centre d’hébergement grâce à l’engagement bénévole de médecins généralistes.

    -  Le mandat de gestion du plan hivernal par la gestion saisonnière d’un deuxième centre d’hébergement pour assurer chaque hiver la mise à l’abri de toute personne qui en fait la demande.



  • Solidanza | Dansez solidaires !

    Solidanza, c’est le gout de la rencontre... Des personnes de tous horizons, de tous âges, valides et moins valides, danseurs confirmés ou débutants se liant et se déliant sur la piste de danse...

    Un événement festif, proche du 3 décembre, Journée internationale de la personne handicapée, au cours duquel chacun peut virevolter au rythme d’un tango, d’une valse, d’un chachacha pour soutenir les projets de Handicap International.

    C’est aussi la découverte d’un lieu insolite et magnifique : la Bourse de Bruxelles, baignée dans l’atmosphère magique des Plaisirs d’Hiver, le marché de Noël de Bruxelles.



  • Terre du Ciel, des savoirs et sagesses du monde.

    "Artisans de paix", je pense que c’est un peu l’objectif de Terre du Ciel...parce qu’on y rencontre des gens qui appartiennent à des traditions différentes, et qui ne sont pas là pour s’opposer ni même pour essayer intellectuellement de trouver des voies de rapprochement. Mais pour mettre en commun ce Souffle qui les habite les uns et les autres.

    Philippe Maillard



  • Vivre Ensemble

    Contre la pauvreté, je choisis la solidarité !

    Action Vivre Ensemble est née de la prise au sérieux de leur cri d’alarme, mais aussi d’une interpellation d’amis du "tiers monde", à Entraide et Fraternité, notre organisation-sœur : "si vous voulez agir pour un juste développement de nos pays, commencez par regarder et agir chez vous. Vous soutenez nos engagements, nous disaient-ils, mais que faites-vous pour celles et ceux qui sont exclus dans votre propre société ?"

    Ainsi fut lancée en 1970 une première campagne en décembre, dans cette période de l’Avent où les chrétiens se préparent à Noël. Dès le début, la campagne comportait un double aspect de sensibilisation du public et de récolte de fonds pour appuyer des initiatives contre l’exclusion en Wallonie et à Bruxelles.

    Assez vite fut tracée une ligne qui reste aujourd’hui d’actualité :

    1. Mener un travail permanent, pas seulement limité à quelques semaines de campagne et à une collecte

    2. Mener un travail en pluralisme, en soutenant des initiatives contre l’exclusion, qu’elles soient ou non liées à l’Eglise catholique

    3. Mener un travail politique et d’interpellation.

    Le choix des initiatives a été assez rapidement confié à des Commissions régionales, (une par province) composées de personnes connaissant la réalité de terrain. Toutefois, des critères de sélection communs sont utilisés par toutes les commissions.

    Action Vivre Ensemble privilégie les initiatives où des femmes et des hommes se mettent ensemble pour lutter contre l’exclusion, plutôt que des initiatives d’assistance à des individus isolés. Ce sont souvent de petites initiatives, mais de petites initiatives ont parfois plus de liberté de créer et d’agir que de grosses structures.

    De même, nous avons toujours cherché à permettre que les initiatives soutenues ne restent pas isolées, en encourageant si nécessaire leur mise en réseau, une mise en réseau qui puisse déboucher sur un travail d’interpellation politique.

    En 1999, Vivre Ensemble Éducation voit le jour et s’occupe exclusivement des activités d’éducation. Action Vivre Ensemble continue à assurer le soutien aux projets.



  • jesuispaysan - LE MAP

    MAP est une association de paysannes et de paysans, de citoyennes et citoyens qui ont créé une « Ecole Paysanne Indépendante » (ASBL EPI) pour transmettre les savoirs et savoir-faire paysans.

    Le MAP et l’EPI s’attachent à faire reconnaître publiquement l’existence, le contenu et la spécificité de l’agriculture paysanne et de la profession de paysan. Au quotidien, ils défendent les droits des paysans et les principes de la Souveraineté alimentaire des peuples au travers de la mise en pratique des principes de l’agroécologie et travaillent à unir les paysanNEs, les producteurs ruraux et agricoles, les artisans dans une action commune pour un développement solidaire.