Ressources
 
   
Chansons
Films et salles
Liens
Livres
Musique, danses et silences de la nature
Pensées
Personnes ressources
Textes, articles...
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Liens
     
   

 
      Culture
     
  • Arts et publics
    Voir notamment sur ce site la liste des musées qui pratiquent la gratuité :

  • Consoloisirs

    Progressivement, le temps consacré au travail diminue et donc les activités du temps libre se multiplient, et avec elles nombre de nouvelles arnaques, mais peu d’associations de consommateurs font le suivi de cette problématique.

    Je suis un journaliste et un animateur préoccupé depuis une trentaine d’années par cette thématique. Ce site est mon site personnel.

    Bienvenue sur consoloisirs.be, Bernard Hennebert



  • Créatifs culturels

    Les Créatifs Culturels, ou "Créateurs de Culture", sont ces millions de personnes qui sont en train de transformer le monde, jour après jour, en revisitant tous les aspects de leur vie et en inventant des réponses inédites et plus authentiques.

    Pour elles, la crise financière, écologique et sociale d’aujourd’hui est une occasion d’accélérer la naissance d’une nouvelle société dans laquelle vivre avec plus de conscience, de responsabilité, et de cohérence.

    Créatifs Culturels : ce vocable nouveau regroupe des femmes et des hommes mus par le même ensemble de valeurs et qui adoptent dans leur quotidien un ou plusieurs comportements novateurs qui mènent à l’émergence d’une société plus solidaire, responsable, durable :
    -  solidarité active,
    -  simplicité volontaire,
    -  écologie,
    -  règlement pacifique des conflits,
    -  développement personnel,
    -  spiritualité,
    -  médecine non conventionnelle,
    -  éducation alternative,
    -  multiculturalisme,
    -  valeurs féminines
    -  et bien d’autres...



  • Culture et Démocratie

    En 1993, le texte fondateur de Culture et Démocratie - son Manifeste - met en avant l’exigence d’une place centrale et fondamentale pour la culture dans notre société.

    Cette association est l’émanation forte et spontanée d’artistes et d’intellectuels, de responsables d’institutions culturelles et de mouvements associatifs qui se sont rassemblés pour combattre un double déficit : le déficit culturel de notre société démocratique, et le déficit démocratique qui caractérise notre vie culturelle.

    La raison d’être de Culture et Démocratie est de s’opposer à tout ce qui peut attenter à la culture, à l’éducation, à la liberté d’expression, fondements essentiels de la démocratie. Dans le même temps, elle agit de manière volontaire et constructive pour que la culture favorise le rapprochement entre les hommes. Ainsi, prenant en compte le désir manifeste de nombreux artistes et acteurs sociaux de se rencontrer et d’échanger leur expérience, elle intervient pour les rassembler, susciter la réflexion, coordonner des actions au bénéfice du public le plus large, développer la communication.

    Georges Vercheval Vice-Président de Culture et Démocratie



  • Educ’Action | Pour la Dignité

    L’asbl Éduc’Action,

    la Fédération Éducation, Communication, Sport et Culture, Educ’Action & Dignité... (429-202-729) existe depuis 1986...

    Depuis 2006 (Avec l’organisation du 20ème anniversaire de la Fédération des Restos du Coeur de Belgique...), elle poursuit des objectifs pédagogiques : sensibiliser et éduquer aux valeurs, notamment les futurs enseignants qui ont été directement impliqués dans les organisations culturelles... Les effets démultiplicateurs ont toujours été recherchés...

    L’asbl s’est vite placée au service de TOUTES les Associations engagées dans la lutte contre les exclusions sociales et économiques (Droits de l’Enfant, Coteaux Mosans, St-Vincent de Paul, Une Main Tendue et la Fédération des Restos du Coeur de Belgique)...

    Depuis 2012, l’asbl s’engage plus fondamentalement relativement à la Dignité humaine : « Tous ENSEMBLE, une place pour chacune et chacun ! ».

    Au-delà des ‘grandes idées’, l’asbl développe des ‘Actions pour la Dignité’. Au service de toutes et tous, sans exclusive. Avec la volonté de créer du lien, de susciter des rencontres et des ‘faire ensemble’... SENSIBILISER, EDUQUER, SUSCITER, AGIR dans et pour la DIGNITE c’est-à-dire le RESPECT, la Solidarité, la tolérance, l’estime de soi, la générosité..., librement consentie, dans la perspective d’un Monde en Paix au cœur duquel chacune et chacun a/aura SA place, en fraternité. Ici, prioritairement... En connexion avec là-bas...

    De nombreuses ACTIONS Dignité sont déjà mises en place comme autant d’occasions de rencontres et de ‘faire ensemble’ : des ‘campagnes Dignité’ (+ de 20000 bracelets Dignité offerts dans des Ecoles, des Théâtres- Centres culturels, d’Arlon, à Tournai...) aux Rêves solidaires...



  • IRPA
    Le site de l’Institut Royal du Patrimoine Artistique. Voir notamment toute l’œuvre de Jan Van Eyck.

  • Internet Archive

    Digital Library of Free Books, Movies, Music & Wayback Machine

    Des pépites du cinéma à télécharger gratuitement et... légalement

    Près de 5000 films tombés dans le domaine public sont en téléchargement sur le site archive.org. Une alternative à Megaupload, pour regarder en toute conscience des chefs-d’oeuvre du cinéma.

    Constituer une gigantesque bibliothèque numérique mondiale qui répertorie tous les films, images, musiques, qui appartiennent au domaine public, c’est l’objet de l’Internet Archive (IA). Une nouvelle Alexandrie, encore plus grande, plus ambitieuse et, car elle a tiré des leçons de l’histoire, déclinée en double au cas où une catastrophe devait advenir. Cette copie miroir se trouve justement à Alexandrie. Tout un symbole !

    Dans cette gigantesque collection, on retrouve plus de 87 milliards de versions archivées (snapshots) du World Wide Web, plus de 500.000 vidéos, 1.000.000 d’enregistrements audio, dont 92.000 de concerts, 3.000.000 de livres et 36.000 logiciels. En tout, pas loin de 8 petabytes de données stockées.

    (Article du Le Vif.be - 23 juillet 2012)



  • Librairie La Licorne

    Sympathique librairie générale à Uccle : littérature, jeunesse,sciences humaines, beaux-arts...

    La Licorne n’en finit pas de se transformer.

    Créée par Michel Pire en 1982, la librairie se situait tout d’abord rue Xavier De Bue. Sous l’impulsion de André Pire, elle a déménagé chaussée d’Alsemberg pour offrir un espace plus aéré.

    Deborah Danblon et Daniel Debroux ont repris le flambeau en 2006...

    En 2008, la librairie s’est agrandie pour mettre en évidence le rayon jeunesse.

    Notre librairie est un passage obligé si vous vous trouvez à Uccle. Présentant des ouvrages très diversifiés, comme les nouveautés, les livres d’art, etc. la Licorne dispose également d’un bel espace jeunesse et d’un rayon dédié aux sciences humaines.

    Deborah Danblon a ouvert en mai 2012 un espace pédagogique. Tous les enseignants y sont les bienvenus, ils peuvent consulter, emprunter des livres et bénéficier des conseils d’une passionnée de littérature jeunesse.



  • Musée du quai Branly

    Extrait de la présentation :

    Un nouveau musée...

    Au cœur du Paris des musées, voisin du Louvre et du musée du quai d’Orsay, à quelques minutes des Grand et Petit Palais, du Palais de Tokyo et du musée d’art moderne de la Ville de Paris, le musée du quai Branly occupe un site exceptionnel sur les rives de la Seine, au pied de la tour Eiffel. Les arts d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et d’Amérique s’inscrivent dorénavant au centre du grand circuit historique et artistique de la capitale.

    Le musée du quai Branly est un établissement culturel novateur : à la fois musée, centre d’enseignement et de recherche, et espace à vivre pour les publics. Construit sur l’un des derniers terrains disponibles au cœur de Paris, le concept architectural de ce projet original est signé par Jean Nouvel.

    La recherche et la coopération internationale

    Le musée du quai Branly est aussi un centre de recherche : lieu de rencontre entre le monde universitaire et le monde du musée, il permet aux chercheurs et aux conservateurs de travailler ensemble.

    La raison d’être de la Recherche au musée du quai Branly : doter les collections d’un instrument scientifique efficace. Il s’agit ainsi d’associer chercheurs français et étrangers, d’accueillir des chercheurs « pensionnaires » pour 4 ans, ou de mettre des salles de cours et des bureaux à la disposition des enseignants.

    La Recherche au musée est placée sous le signe d’une interdisciplinarité renouvelée, associant l’anthropologie, l’archéologie, la linguistique et l’histoire, ainsi que l’histoire de l’art et l’esthétique. Une politique d’entraide et de coopération scientifique s’établit avec les pays des quatre continents d’origine des objets. Le musée du quai Branly conduit aussi des opérations de protection et de sauvetage patrimonial sur le terrain.

    Invention d’une institution, histoire de ses collections, un musée pour les arts non occidentaux

    Les arts non occidentaux ont acquis au cours du XXe siècle une place capitale dans les collections des musées : cette évolution s’est faite notamment grâce aux artistes fauves et cubistes, sous l’impulsion d’écrivains et de critiques, d’Apollinaire à Malraux, et dans le sillage des travaux de grands anthropologues comme Claude Lévi-Strauss.

    L’idée d’ouvrir, à Paris en 2006, un musée entièrement consacré aux arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique matérialise une belle ambition : permettre la diversité des regards sur les objets, de l’ethnologie à l’histoire de l’art, et reconnaître officiellement la place qu’occupent les civilisations et le patrimoine de peuples parfois tenus à l’écart de la culture actuelle de la planète.

    Placé sous le haut patronage de l’Unesco, le musée du quai Branly a déjà recueilli l’adhésion enthousiaste de plus de 3,5 millions de visiteurs au pavillon des Sessions, son « antenne » au musée du Louvre depuis 2000.