Estime de soi
 
   
Commentaire
Estime de soi et reconnaissance
Eveiller l’estime de soi par l’autolouange
"Souviens-toi de ta noblesse"
Présentation de l’autolouange par Marie MILIS
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Besoins psychologiques personnels
     
   

 
      Estime de soi
     

Lors de l’initiation aux besoins vitaux par Marge Reddington, je me suis mise à pleurer lorsque Marge a abordé l’estime de soi. Manifestement, je manquais d’estime de moi.

Comment définir l’estime de soi ? On peut tenter de répondre à la question : qu’est-ce que je vaux à mes propres yeux non seulement par la personne que je suis mais aussi à travers ce que je fais positivement ?

Cela signifie pouvoir s’apprécier dans ses qualités qu’elles soient physiques, psychologiques, intellectuelles, émotionnelles et spirituelles.

Il est possible d’éveiller et développer son estime de soi en posant des actes qui nous valorisent à nos propres yeux.

Il est important aussi de connaître et accepter ses limites.

Selon Christophe André, médecin psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne à Paris, dans son livre : "Imparfaits, libres et heureux, pratiques de l’estime de soi", p. 88, Odile Jacob, poche), c’est William JAMES, qui serait le père de ce concept qu’il décrivit dès 1892 : Etrangement, on se sent le coeur extrêmement léger une fois qu’on a accepté de bonne fois son incompétence dans un domaine particulier.