Viande, volailles, gibier
 
   
Carbonnades flamandes
Couscous au poulet et aux légumes
Hachis parmentier
Lapin aux pruneaux
Moussaka
Potée de poulet
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Mes recettes préférées
     
   

 
      Lapin aux pruneaux
    Deux recettes

Pour un lapin en 8 morceaux :

-  Inspirée de "Le lapin, chaque saison un festin", Office National des Débouchés Agricoles et Horticoles (O.N.D.A.H) - Bruxelles, p.25, s.d.

500 g de pruneaux, une bouteille de vin blanc sec (sauf un verre pour la cuisson du lapin), 125 g de sucre cristallisé, 1 bâton de cannelle, 2 cuillerées de miel au thym, 1 citron en tranches :

Faire gonfler les pruneaux dans de l’eau. Egoutter et étuver pendant une bonne heure avec les ingrédients cités. Lier si nécessaire.

Faire fondre 2 oignons hachésdans un peu d’huile d’olive et une càc de beurre (pour vérifier que la température est suffisante). Ajouter les morceaux de lapin et les faire dorer de tous les côtés.

Ajouter le verre de vin restant de la cuisson précédente + un demi-litre de fond ou de bouillon de volaille.

Ajouter encore une boîte de tomates pelées coupées ainsi que du pain tartiné de moutarde forte.

Mijoter pendant 30 à 40 minutes au moins. Vérifier la cuisson.

Mettre la viande dans un plat de service chauffé, mixer la sauce, napper le lapin de cette sauce et servir avec des pommes-de-terre nature (ou autres au choix) et la compote de pruneaux.

-  (Ma préférée et la plus simple) : A la casserole à pression, inspirée des "Bonnes recettes SEB" (livre très ancien) :

La veille, faire mariner le lapin au frais avec une gousse d’ail, 1/2 de vin rouge, 1 càs d’huile d’olive, 1 oignon piqué de deux clous de giroffle et un bouquet garni (thym, laurier, persil)

Faire chauffer 2 càs d’huile d’olive et une càc de beurre (pour vérifier que la température est suffisante). Y faire dorer les morceaux de lapin bien égouttés. Ensuite, verser dessus la marinade et une càs de maïzéna délayée dans très peu d’eau froide, un cube aux herbes, et une petite boîte de champignons de Paris.

Faire cuire 20 minutes à feu doux à partir du moment où la soupape chuchote.

Ajouter alors 4 pruneaux par personne et laisser cuire encore 5 minutes sous pression. Mélanger 1 càs de crème avec 1 càs de gelée de groseilles.

Ouvrir la casserole. Mettre les morceaux de lapin dans un plat de service chauffé. Verser dans la sauce le mélange crème-gelée et napper le lapin.

Accompagner d’une purée maison.