Relation d’amour avec une "Puissance Supérieure"
 
   
Qu’est-ce que la prière ?
Prière de détresse
Méditer... Comment ?
En vérité, le coeur n’éprouve pas les désespoirs de l’esprit...
Dieu (ou le nom qu’on Lui donne) ?
Profession de foi
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Les besoins vitaux spirituels
     
   

 
      En vérité, le coeur n’éprouve pas les désespoirs de l’esprit...
   
    Henri GOUGAUD, Paramour, éditions Points, p. 175
... Il sait que les oeuvres sont comme des enfants livrés nus et vivants à la grâce de Dieu et aux cahots du temps. La raison, certes, nous dit que tout meurt. Mais pour l’amoureux, le scribe, l’imagier, le conteur d’histoires, les preuves de la nuit ne sauraient entamer leur confiance dans les métamorphoses de la vie. A la vie seule, qui va sans fin, sont confiés les enfants de nos désirs et de notre mémoire. Et à qui me dira : "Où donc les conduit-elle ?", je répondrai que je l’ignore mais que j’ai foi en elle, par force et par nature, car l’âme de celui qui met un fils au monde ne peut pas croire au silence du néant...