Farid Bamouhammad : une figure emblématique
 
   
Farid BAMOUHAMMAD et le "SENS"
Farid le Fou ... d’Amour
Premier contact avec la prison
Deuxième contact avec la prison
Farid à Jamioulx
Farid Bamouhammad : 4ème rencontre (Jamioulx)
5ème visite à Farid
"Le ciel t’accompagne !"
Interruption de la médiatisation ici
Inspiré de l’interview par Malika ATTAR
Pourquoi ma relation avec Farid Bamouhammad ?
Transfert de Farid B. à la prison de Marche-en-Famenne
Farid BAMOUHAMMAD demande l’euthanasie
La grève de la faim de Farid au Centre médico-chirurgical de la prison de St-Gilles se poursuit !
Libéré provisoirement, Farid BAMOUHAMMAD est hospitalisé
Dernier "Devoir d’enquête" à la RTBF-TV 1
Une lettre de Farid B. depuis la prison de Nivelles
Lettre à la Commission de surveillance des prisons le 4 mars 2019
Farid Bamouhammad est décédé
Les acquis par Farid
Lettre de remerciements
Message laissé sur mon Facebook suite au décès de Farid
Farid vient d’être libéré sous conditions
     
   
   
 
    Rubriques
 
   
Presse
Parlementaires
Santé
Syndicats
Directions des prisons
Relations
Tribunal d’Application des Peines
Plaidoiries et jugements
Cour européenne des droits de l’homme
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Prisons
     
   

 
      5ème visite à Farid
    le 6 décembre 2010
    Le préavis de grève d’une équipe de gardiens "anti-Farid" déposé pour le 23 décembre a été levé. Pas d’explication.

Pendant que je rencontrais Farid hier après-midi - j’écrirai dans un autre article les circonstances extraordinaires de cette journée - une équipe de gardiens rencontrait la Direction avec les délégués syndicaux.

Cette équipe de gardiens reprochait à la Direction ce qu’ils considèrent comme un régime de faveur envers Farid.

Examinons les points un par un :
-  Douches : les autres détenus peuvent se doucher autant qu’ils le veulent ; Farid est limité. Faut-il le limiter encore plus ?
-  Téléphones : les autres détenus peuvent téléphoner tous les jours, Farid, trois fois par semaine. Faut-il lui supprimer le téléphone ?
-  VHS (visites hors surveillance) : D’autres détenus ont aussi des VHS. Faut-il lui supprimer les visites de sa femme ?
-  Visite en parloir d’avocat : D’autres détenus aussi ont des visites en parloir d’avocat. Veut-on le renvoyer en salle commune ou lui supprimer ces visites ?
-  Service des repas par un adjudant-chef : S’ils le considèrent violent, veulent-ils le servir eux-mêmes et provoquer une raison de plus de le "punir" ?

Si la réponse à ces questions est affirmative, pour quelle(s) raison(s) ? Pour obtenir quoi ? Et pourquoi les autres gardiens n’ont-ils pas à se plaindre de Farid ?

Si nous voulons que quelque chose change en prison, il faut aussi entendre les gardiens, leur ressenti. Tout acte, qu’il puisse être jugé bon ou mauvais, est commis parce qu’il répond à un ou des besoins vitaux. Lesquels ?

Je peux affirmer ici solennellement que Farid ne se suicidera pas. Il me l’a encore répété hier.

Dans cette prison, des détenus sont morts et ce n’était pas de mort naturelle. En faisant une recherche sur Google sous "détenus morts à Jamioulx", je trouve en particulier :
-  en 2009, le jeune détenu turc Mikael Tekin, 31 ans Quels gardiens avaient tabassé à mort ce jeune homme ? Où sont-ils actuellement ?
-  en 2000 : Rachid Aït Lalla, 22 ans.. Il se serait pendu !

Que ceux qui se trompent à son sujet reconnaissent leur erreur afin qu’enfin on en finisse avec cette réputation qui lui colle à la peau depuis sa jeunesse et qu’on lui donne enfin une chance de réinsertion. 27 ans de prison, n’est-ce pas assez ? Et si ce n’est pas assez aux yeux de certains, le milieu carcéral actuel est-il le bon endroit pour obtenir de sa part un éventuel amendement ?

Pour mémoire encore : Sur le site de la Ligue des Droits de l’Homme :
-  9 août 2010 : Synthèse du rapport du Comité européen pour la Prévention de la Torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants du Conseil de l’Europe. Jamioulx a été visité.

La prison, la poubelle de la société.
-  Mais des poubelles-poubelles, on se préoccupe parce qu’ils s’agit de ressources à sauvegarder, d’un environnement à préserver !
-  Tandis que de la poubelle des êtres humains ? Apparemment, c’est le cadet des soucis. Or les citoyens paient pour une prison dont sortent chaque année 17.000 détenus !!