Auteure
 
   
Je me présente
Qui suis-je ?
Ce que j’aime...
Mon autolouange
Mon histoire
Mes accouchements
Mes amours
Mes engagements
Ma philosophie du bonheur
Mon parcours de "chercheuse de bonheur"... à partager
"Le bonheur prend appui sur un juste amour de soi"
Mon CV...
Une parenthèse de vie
Ma santé : la dépression
Ma santé (suite), une tranche de vie
TDA/H
Mon clown Bouille : "L’espace-temps"
Réponse à une lettre de rupture...
Mes dernières volontés
Me contacter
     
   
   
 
    Rubriques
 
   
Politique et religion
Poèmes
Mes recettes préférées
Mentions légales
     
   
   
 

 
      Ce que j’aime...
    ... ne cesse de s’élargir
    La liste est longue,... sans fin... (et je n’ai pas écrit "Qui j’aime ?")

J’aime :

-  Faire vivre mon Clown intérieur pour le plus grand plaisir d’un "public" quel qu’il soit, sourire et rire ;

-  Jouer du piano. J’aime la musique, en particulier le piano classique : Bach, Mozart, Chopin, Schubert, Brahms... mais aussi les negro spirituals, le jazz, la danse, Missa Criola...Danser

-  Dessiner, en particulier écrire une icône, les harmonies de couleurs,...

-  Marcher dans la nature, en particulier, au bord de la mer, des lacs et des rivières, écouter les oiseaux, les arbres, regarder et respirer les fleurs parmi lesquelles le lilas et les roses... partager ma louange. Respirer l’air des montagnes

-  Le naturisme où je redeviens Eve au paradis terrestre

-  Ecrire et écouter un poème, des chansons,... Ecrire pour laisser une trace de beauté

-  L’Afrique...

-  Découvrir la Sierra Nevada de Santa Marta au nord de la Colombie... et ses peuples anciens qu’on appelle "les anciens hommes", les indiens Kogis, restés proches de la Grande Source

-  Recevoir des personnes que nous aimons ou être reçue par elles ; cuisiner, déguster et partager de bons plats simples, beaux et sains ; goûter des vins de qualité dans un environnement paisible

-  La lumière des bougies, de la lune et des étoiles, l’odeur du papier d’Arménie, les rites

-  Méditer...en particulier, dans une "poustinia" de la Colline de Pénuel devant une grande prairie en pente douce, dans le chant des oiseaux et d’une cascade... Chanter...

-  ... L’Amour qui s’est fait homme et demeure au meilleur de chacun, le coeur de l’Etre et toutes les religions, les croyances et les non croyances