Estime de soi
 
   
Commentaire
Estime de soi et reconnaissance
Eveiller l’estime de soi par l’autolouange
"Souviens-toi de ta noblesse"
Présentation de l’autolouange par Marie MILIS
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Besoins psychologiques personnels
     
   

 
      Commentaire
   

L’estime de soi se construit dans la petite enfance à partir du regard d’amour des personnes dont dépend notre sécurité vitale, nos parents la plupart du temps. Regard d’amour qui nous félicite, nous encourage, nous respecte.

La confiance dans ses propres compétences se construit vers 2-3 ans. C’est l’âge du "Je veux tout faire tout seul". C’est important que l’éducateur, au lieu de punir pour l’échec ou l’erreur inévitables, considère qu’il s’agit d’une occasion d’apprentissage.

Jadis, il était souvent interdit de complimenter un enfant ! L’enfant ne pouvait dès lors pas construire son estime de soi, sa confiance en lui pour avancer dans la vie. Cela vaut pour les ado qui en outre ont besoin de pouvoir faire confiance aux adultes qui s’occupent d’eux.

Le manque d’estime de soi, qui perdure parfois toute la vie, est une grande source de souffrance et provoque, outre le manque de confiance en soi, une hypersensiblité à l’opinion d’autrui, une difficulté dans les contacts sociaux. Si l’on donne à qui que ce soit le pouvoir de nous ébranler affectivement, de nous blesser, c’est que nous ne nous estimons pas.

Si ce regard d’amour nous a manqué, toute notre vie d’adulte, nous risquons de continuer à en souffrir et de nous épuiser à rechercher auprès d’autres adultes cette reconnaissance qui nous manquera irrémédiablement. Le moment vient où il faut en faire le deuil et lui permettre de grandir en nous par nous-même.