Applications
 
   
Dimension politique
Déclaration universelle des droits de l’homme
Rencontre des AA
Projet "Dépressifs anonymes"
Développement Durable et besoins vitaux
Empreinte écologique et besoins vitaux
Calcul du minimum vital
Là où le bonheur est un indicateur
Sur "L’argent fait-il le bonheur des enfants ?"
Foot et besoins vitaux
Terroristes et besoins vitaux
Accueillir des réfugiés chez soi
     
   
   
 
    Rubriques
 
   
Prisons
Personnes âgées
L’école
Education
Simplicité volontaire
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Les besoins vitaux
     
   

 
      Développement Durable et besoins vitaux
   
    Le Développement Durable est un leurre. Il est devenu la tarte à la crème de toute la société, y compris des "verts" emportés malgré eux dans cette illusion.

Le Développement Durable (DD) est un développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. (Rapport Brundtland, 1987).

Mais de quels besoins parle-t-on ? Difficile de trouver la réponse.

En voici une sur le site du Ministère de l’Ecologie de la République française :

Les modes de production et de consommation doivent respecter l’environnement humain ou naturel et permettre à tous les habitants de la Terre de satisfaire leurs besoins fondamentaux : se nourrir, se loger, se vêtir, s’instruire, travailler, vivre dans un environnement sain...

En effet, c’est bien un leurre, "un maquillage en vert du développement industriel", une imposture qui doit être dénoncée car ce concept ne remet pas en question la logique de la croissance industrielle. A quel prix pour l’environnement, la santé, les générations futures ? Pour qui ? Pour quoi ? Est-ce pour le bonheur et l’épanouissement des humains ? Ou est-ce seulement pour le profit immédiat et le plus grand possible de quelques-uns ? Et pour quoi faire ? Pour quel bonheur ?

Non, il ne remet pas en question la logique de la croissance industrielle. Cf Rapport Brundtland, bible du Développement Durable, chapitre 2, III : Les impératifs stratégiques.

Plus sur le site des objecteurs de croissance.