Le site de la journée sans achats
 
   
Surconsommation et besoin vital
Origine et actions
Documents et liens
Journée sans achats 2005
Journée sans achats 2006
"Pour le bonheur"
2006 : Et si nous dématérialisions ?
Notre "brève" 2007...
2007 : Communiqué de RESPIRE
2008 : Pour un "Noël tout en récup’"
2008 : Journée sans crédits
2009 : la Journée sans crédit a donné la parole aux jeunes
Journée sans achats 2010
Journée sans achats 2011
Journée sans achats 2012
Journée sans achats 2013
Pour un nouvel art d’offrir
Journée sans achats 2014
Journée sans achats 2015
Journée sans achats 2016
Journée internationale sans achats samedi 25 novembre 2017 et... le "Black Friday"
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Evénements
     
   

 
      Journée sans achats 2014
   

La journée sans achats qui a traditionnellement lieu en Occident le dernier samedi de novembre, soit cette année le 29 novembre en 2014, a pour but d’attirer l’attention sur le lien de la publicité avec
- la surconsommation,
- les dégâts à l’environnement et l’épuisement des ressources,
- le renforcement des inégalités planétaires.

Chaque année, c’est dès lors l’occasion de réfléchir à nos achats futurs :

- Répondent-ils à un besoin vital, quel besoin ? ou à une envie dans un équilibre pour notre bien-être, ce qui n’exclut bien entendu pas le plaisir, le partage, le cadeau ?

- Sommes nous informés sur la matière, le contenu, les processus de fabrication (étiquetage...) ?

- ... avec le moins d’emballage possible ou en tout cas un emballage respectueux de l’environnement ?

- Avons-nous veillé à plutôt choisir des produits de saison, chez des producteurs locaux, de préférence bio s’il s’agit d’alimentation ?

- Cet achat est-il respectueux de notre santé ?

- S’inscrit-il dans un budget en équilibre ?

D’autres questions, remarques ? Le Forum est ouvert !

Voici la suggestion du Réseau québécois pour la simplicité volontaire : "DONNER LEGER"

Magnifique en relation avec les fêtes qui se profilent à l’horizon, ne trouvez-vous pas ?

Et pour mémoire le même jour, la "Journée sans crédit"