Argent
 
   
Dettes d’hospitalisation
Jeunes et pratiques du commerce
SMS payants
Recouvrement des dettes
Recommandations du CRIOC...
Quand les banques se mêlent de l’argent de poche...
Le racket, un fléau à combattre !
Crédit facile
L’argent s’apprend
Le mythe de l’Enfant-Roi
Jeux d’argent : le CRIOC appelle à la vigilance !
Comment utiliser sa carte de crédit en toute sécurité
Précepte chinois
Le chèque-épargne FINANcité : un cadeau utile et original.
Concilier argent, éthique et solidarité
La boulimie d’achats
Les jeunes et l’argent de poche
Jeunes et jeux de hasard, gare à la dépendance !
Musées gratuits le premier mercredi du mois
Carte jeunes
Numéros surtaxés
Témoignage d’un "petit" porteur boursier
Les enfants jouent aux marchands à l’école !
La semaine de l’argent du 14 au 20 mars 2016, qu’en penser ?
Les riches sont des pauvres comme les autres
Un revenu de base pour chacun, plus d’autonomie pour tous
Limitation aux paiements et dons en espèce
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Nos thèmes
     
   

 
      Carte jeunes
   

Communiqué ce 30 octobre par Consoloisirs :

Non à la nouvelle “carte jeunes" telle que prévue actuellement, indiquions-nous ici précédemment. Il s’agit d’une nouvelle intrusion publicitaire dans la vie des jeunes. Par contre, bien sûr, oui à une vraie “carte jeunes".

Sans doute suite à la contestation développée par Le Conseil de la Jeunesse (CJEF) et la plate-forme VAP ! (dont Consoloisirs.be est partie prenante), des améliorations au projet ont été apportées récemment.

Voici ce qu’en pense actuellement le CJEF :

Et voilà le texte de la charte éthique qui figure désormais sur le site de la “carte jeune” :

Communiqué le 29 septembre par Consoloisirs :

...telle que prévue actuellement. Il s’agit d’une nouvelle intrusion publicitaire dans la vie des jeunes. Par contre, bien sûr, oui à une vraie “ carte jeunes “.

Consoloisirs.be et nombre d’autres associations rassemblées par la plate-forme VAP ! dont le Conseil de la Jeunesse (CJEF) ont publié un communiqué à ce sujet

Sous-informés de ces enjeux, nombre de lieux culturels ont peut-être adhéré un peu vite à cette initiative. Lorsqu’il les a découvert, le cinéma Nova a décidé de prendre ses distances.