Droits des jeunes consommateurs
 
   
Les droits des jeunes consommateurs
Colloque du 20 février 2003 du Ministre de l’Economie
Tables rondes de la jeunesse
Campagne "Raisons de jeunes"
Accès au(x) droit(s) pour les enfants et les jeunes
Enfants : tous des incapables !
Enquête sur les garanties des biens de consommation
Achats sur eBay
Bien acheter en ligne sur un site commercial à l’étranger
Les centres de fitness ne respectent pas la loi !
Aide européenne contre les arnaques commerciales
12.700 jeunes de moins de 25 ans dans les CPAS wallons
Bon à savoir en cas de vol de portable !
Message de Philippe DEFEYT, président du CPAS de Namur
Pratiques commerciales déloyales
Le RéAJC à l’émission "Quand les jeunes s’en mêlent" du 13 mars 2010
La présidence belge de l’UE et le RéAJC asbl
Agendas politiques internationaux concernant les enfants, les affaires de la jeunesse et les droits de l’enfant
Article dans le JEF 20, publication du Conseil de la Jeunesse
L’Etat belge ignore les jeunes consommateurs !
Une thèse de doctorat en droit : Le consommateur mineur doublement vulnérable
Publication d’une thèse de doctorat en droit sur le consommateur mineur
Un service de médiation unique pour les plaintes
Usage d’une messagerie par un enfant mineur : que dit la Loi ?
"Questions Justice"
Justice en ligne
     
   
   
 
    Rubriques
 
   
Droit à l’information
Education des jeunes consommateurs
Journées mondiales des droits des consommateurs le 15 mars
Action collective
Convention des Droits de l’Enfant
Organes officiels de consultation
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Nos thèmes
     
   

 
      Aide européenne contre les arnaques commerciales
   

Madame/Monsieur,

Avez-vous déjà été victime d’une pratique commerciale déloyale ?

La Commission européenne, au travers de sa direction générale de la santé et des consommateurs, a lancé une campagne dans le but de mieux faire connaître leurs droits aux consommateurs.

Une réglementation récemment adoptée par l’UE, la directive relative aux pratiques commerciales déloyales (PCD), fournit des critères précis permettant de déterminer si une pratique commerciale donnée est déloyale. Cette directive contient aussi une « liste noire » de pratiques commerciales qui sont interdites dans tous les cas. Les publicités trompeuses ou mensongères sont des exemples de pratiques commerciales déloyales. Pour consulter la liste complète assorties d’exemples, veuillez visiter le site Internet de la campagne.

Cette campagne s’adresse aux consommateurs de tous âges mais vise plus particulièrement les groupes les plus vulnérables comme les adolescents ou les retraités.

La pièce maîtresse de la campagne est un site Internet. Ce site reprend le nom du slogan de la campagne : « Is it fair ? » (Est-ce bien honnête ?)

Se démarquant complètement de certains sites Internet institutionnels un peu ennuyeux, le site « Est-ce bien honnête ? » offre les éléments suivants :

- Des informations pratiques grâce auxquelles le consommateur peut déterminer si une pratique commerciale précise est déloyale au regard de la loi, et savoir comment réagir s’il a été victime d’une telle pratique.

- Un apprentissage interactif : plusieurs « quiz » en ligne aident le consommateur à mieux faire la distinction entre les pratiques commerciales légales et illégales. Il est parfois renversant de constater à quel point certains s’ingénient à tromper leur monde !

- Des outils de promotion multimédia : des animations décrivent sur un ton amusant quelques-unes des pratiques commerciales les plus déloyales tirées de la liste noire. Des bannières affichent le logo « Est-ce bien honnête ? » et renvoient au contenu du site Internet.

Personne n’aime se faire escroquer. C’est pourquoi cette campagne a une telle importance. Elle aide les consommateurs à mieux connaître leurs droits et incite toutes les entreprises à jouer cartes sur table.