... avec diverses personnalités
 
   
La Secrétaire générale du CNAPD propose un débat public
Lettre au Délégué général aux Droits de l’enfant
Soutien de la Ligue des Droits de l’Enfant
Lettre ouverte à Mme Béatrice Delvaux, éditorialiste en chef du Journal Le Soir
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Nos relations politiques...
     
   

 
      Lettre au Délégué général aux Droits de l’enfant
    20 novembre 2008
    Croisé aux REE (Rencontres Ecologiques d’Eté 2010), Bernard De Vos n’avait pas eu connaissance de cette lettre. Depuis, nous l’avons rencontré et il se dit tout à fait intéressé par les droits des jeunes consommateurs. Il y aura certainement une suite... Son avis ci-dessous.

A la bonne attention de M. Bernard De Vos,

Délégué général aux Droits de l’enfant

Cher Monsieur,

A la veille de la journée internationale des droits de l’enfant, c’est avec beaucoup d’espoir que je vous écris ce courriel.

Vous êtes le nouveau Délégué général aux Droits de l’enfant et il est certain que vous apporterez un souffle nouveau à votre institution. Votre expérience en matière de jeunesse est de nature à vous rendre attentif à la problématique "jeunes consommateurs".

En 1998, il y a juste dix ans, le RéAJC (Réseau-Association des jeunes consommateurs asbl) a été invité par la Coordination des ONG pour les droits des enfants (Défense des enfants international - Amnesty international - Ligue des droits de l’Homme - Ligue des Familles - Comité belge pour l’UNICEF - ATDQuart Monde - OMEP - Commission Justice et Paix - Le Mouvement du Nid) à apporter sa contribution au rapport alternatif à l’application de la convention des droits de l’enfant en Belgique. Voyez le texte sur notre site www.reajc.be à l’adresse :

Sauf défaut de mémoire, je n’ai jamais reçu d’information sur le suivi de cette contribution. Pourriez-vous faire une investigation à ce sujet ?

Vous trouverez aussi sur notre site une pétition qui vise l’adoption par l’Etat belge d’une politique en faveur des jeunes consommateurs. Un immense travail a été accompli dans l’ombre pour aboutir au Mémorandum en ligne illustrant les droits des jeunes consommateurs.

Je suis à votre disposition pour vous rencontrer à votre meilleure convenance afin de vous informer plus amplement. Vous trouverez également ma présentation sur le site du RéAJC.

Je vous prie d’agréer, Cher Monsieur, mes meilleures salutations.

Marthe-Marie Rochet, présidente-fondatrice du RéAJC

PS Ce site contient un répertoire créé à l’initiative et grâce au soutien du Service de la jeunesse de la CF.

Bernard De Vos a assisté à notre conférence sur les droits des jeunes consommateurs du 13 mars 2011.

Au sujet de la convention des droits de l’enfant, il nous écrit ceci dans un courriel du 11 février 2011 :

Concernant l’adaptation la convention internationale relative aux droits de l’enfant, celle-ci contient des articles permettant de favoriser la capacité d’exercice de l’enfant et d’encourager la mise en œuvre de mécanismes de protection. Il s’agit sans doute de textes libellés en des termes généraux mais leur application peut fort bien s’adresser aux mineurs consommateurs. Il n’y a donc pas lieu, selon moi, de mettre à jour cette convention d’autant qu’il s’agit d’un texte international et que la problématique du mineur consommateur concerne surtout les pays occidentaux.