Le site de la journée sans achats
 
   
Surconsommation et besoin vital
Origine et actions
Documents et liens
Journée sans achats 2005
Journée sans achats 2006
"Pour le bonheur"
2006 : Et si nous dématérialisions ?
Notre "brève" 2007...
2007 : Communiqué de RESPIRE
2008 : Pour un "Noël tout en récup’"
2008 : Journée sans crédits
2009 : la Journée sans crédit a donné la parole aux jeunes
Journée sans achats 2010
Journée sans achats 2011
Journée sans achats 2012
Journée sans achats 2013
Pour un nouvel art d’offrir
Journée sans achats 2014
Journée sans achats 2015
Journée sans achats 2016
Journée internationale sans achats samedi 25 novembre 2017 et... le "Black Friday"
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Evénements
     
   

 
      2006 : Et si nous dématérialisions ?
   

Cette année, si nous "dématérialisions" ? Mais qu’est-ce que "dématérialiser" ? Remplacer des "objets" par des "services" par exemple... Pour plus d’info, voyez notamment l’article du Réseau Eco-consommation.

Il s’agit toujours de "satisfaire nos besoins", mais autrement, "en dématérialisant"...

Mais quand on parle de besoins (y compris dans la "déclaration des droits de l’homme"), de quoi s’agit-il concrètement ? Comment les distinguer des envies, des désirs... dans la confusion entretenue dans nos esprits par la société de consommation et le marketing ?

Nous abordons cette question sur ce site (cf plan du site ou moteur de recherche) et préparons un site uniquement sur le thème des besoins vitaux comprenant un forum de discussion, de partage des savoirs et des expériences...

* D’une part, on tente de freiner la consommation (de ceux qui ont ce choix !) pour le développement durable sans donner de véritable repères aux gens pour leur bien-être (avec le soutien des Gouvernements) ;

* et d’autre part, on pousse ceux qui en ont les moyens financiers à consommer de plus en plus (la nécessité de la croissance soutenue par le marketing avec la bénédiction des mêmes)...

Car... sans la croissance de la consommation de certains, comment notre système pourrait-il continuer de fonctionner ?

Exemple de besoin vital parmi d’autres :

Il y en a qui n’ont pas d’autre choix que consommer l’eau du robinet... Et encore, par rapport à celles et ceux de certains pays en voie de développement, ils et elles ont de la chance de trouver de l’eau chez soi.

Mais ce qui compte finalement, c’est que tous puissent satisfaire leur besoin vital de boire de l’eau.

Dans la ligne de la "dématérialisation", je vous invite à lire le livre sur "L’art de la simplicité" de Dominique Loreau (Marabout).

Bienvenue sur le site !... pour s’éveiller à nos besoins fondamentaux et apprendre à les satisfaire adéquatement composant ainsi le chant(champ) du partage durable.