Boire de l’eau, besoin vital
 
   
Manifeste de l’Association Belge pour le Contrat Mondial de l’Eau
Campagne Bidon futé
De la pédagogie... aux distributeurs de boissons sucrées...
Besoin vital d’eau, notre expérience pédagogique
Campagne d’hydratation des enfants
     
   
   
 
    Retour vers...
 
   
Besoins vitaux
     
   

 
      Manifeste de l’Association Belge pour le Contrat Mondial de l’Eau
   
    Le RéAJC asbl est un des membres fondateurs de cette association. En tant que tel, il a participé à la rédaction de son Manifeste.

L’eau, une richesse mal partagée

L’association belge pour le contrat mondial de l’eau attire l’attention de tous les citoyens sur la gestion de nos ressources en eau. L’objectif de l’association est d’assurer l’accès à l’eau pour tous les habitants de la planète, dans les vingt prochaines années.

Une large campagne de sensibilisation accompagne cet objectif. Vous pouvez y participer en signant le « Manifeste Belge de l’Eau » qui sera présenté à la conférence mondiale de Rio+10, consacrée au développement et à l’environnement. Avec votre soutien, les principes et les propositions du manifeste pourront être reprises dans les conventions et les résolutions finales de Rio+10.

Les neuf priorités du « Manifeste Belge de l’Eau »

1. L’eau est un bien commun. La fourniture de l’eau potable doit rester un service public, tout en améliorant sa gestion.

2. La prise en charge du coût de l’accès à l’eau pour tout citoyen, par la collectivité. Aux citoyens de décider démocratiquement du système de financement de ce service public.

3.L’action des autorités communales et régionales, comme celles des coopératives et des associations représentatives, sur le terrain de la participation des citoyens, constitue une garantie indispensable pour assurer une gestion efficace de l’eau.

4.La mise en place d’une politique fédérale d’informations régulières et systématiques, sur le plan régional et local, afin de sensibiliser les citoyens aux problèmes liés à l’accessibilité à l’eau pour tous, à la pollution, à la nocivité de l’utilisation de certains produits, comme aux expériences novatrices et aux évolutions législatives et technologiques dans le domaine de l’eau.

5.Améliorer l’état des ressources en eau, par l’assainissement des eaux usées. Ici, les solutions individuelles doivent être intégrées dans une vision cohérente pour la gestion publique l’eau. Notre consommation de l’eau doit être responsable. L’eau est un bien commun à l’ensemble de l’humanité, essentiel pour les générations futures, comme au développement des multiples formes de vie sur la planète.

6.La mise en place d’une politique de prévention de la pollution et des gaspillages, pour éviter la contamination des nappes aquifères et des cours d’eau, pour ménager les ressources disponibles, et pour réduire les coûts d’entretien et de gestion des réseaux.

7.Développer des activités de sensibilisation, de formation et d’éducation à l’eau, dans des "classes d’eau" et au sein de "parlements des jeunes pour l’eau", avec le soutien financier des communautés, des régions, du secteur professionnel de l’eau, et la collaboration du secteur socioculturel.

8.Revaloriser l’eau, en lui redonnant une place et une valeur, notamment par le retour de robinets d’eau potable dans les écoles.

9.Plus de solidarité autour de l’eau au niveau mondial, en concrétisant l’objectif de l’accès à l’eau pour tous, au travers de projets et de partenariats multiples.

Les priorités dans les pays en voie de développement

 Permettre l’accès à l’eau à tous, tant en milieu urbain que rural.

 Instaurer un contrôle démocratique, pour garantir l’accès permanent à l’eau potable.

 Elargir la conscience écologique.

 Utiliser des technologies durables, adaptées aux populations locales.

 Intégrer plus de projets liés à l’eau dans la politique de coopération au développement.

 Lancer des parrainages Nord-Sud entre les villes et communes.

 Renforcer le soutien de la population belge aux campagnes de solidarité ciblées sur l’accès à l’eau potable.

 Obtenir la participation de la Belgique au financement mondial de la campagne "3 milliards de robinets".

Le texte de l’Association belge pour le contrat mondial de l’eau - 22 mars 2001

Le texte du Manifeste de l’eau pour un contrat mondial de l’eau de Ricardo Petrella